Langue

Devise

Découvrez nos villas

L'architecture marocaine en 5 points

Rédigé le : 23 Septembre 2019
Par : Emma Di Gesaro
L'architecture marocaine en 5 points

Le Palais de Bahia, la Mosquée Koutoubia, les tombeaux Saadiens ou encore le jardin Majorelle, Marrakech offre à ceux qui l’aime des monuments à l’architecture varié et sublime que l’on ne se lasse pas d’admirer.  
Le Maroc a longtemps été influencé par ses pays voisins jusque dans l’art de l’architecture. Marrakech est une mine d’or de la diversité où diverses cultures se rencontrent, formant aujourd’hui des monuments historiques. 
Découvrez 5 styles de l’architecture Marocaine et soyez parés à rencontrer le Maroc et son histoire.

1 - Le style Berbère

1 - Le style Berbère

Les constructions de style Berbère sont faites à base de matériaux directement trouvables dans la nature : la terre crue.
Les monuments sortis de terre se fondent parfaitement dans les paysages du Sud du Maroc, mais sont cependant fragiles et nécessitent un entretien afin de durer dans le temps comme par exemple le Palais El Badi à Marrakech.
Dans la culture Berbère, les hommes et femmes vivent de l'agriculture et les femmes produisent des tapis et autres broderies de style berbère aujourd'hui très prisées. Un voyage dans un village Berbère vous fera découvrir l'histoire de ce peuple présente depuis le 9e siècle.

2 - L’architecture Arabo - Andalouse

2 - L’architecture Arabo - Andalouse

C’est au 12e siècle que cette architecture s’impose au Maghreb, notamment à Marrakech et Séville et donne vie à de sublimes monuments comme la Mosquée de Cordoue ou encore le Palais de Medina Azahara. À cette époque, les architectes ont un seul maître mot : la grandeur. 
Lorsque vous visiterez le palais de Cordoue, vous pourrez admirer les moulures en arc, les murs en marbre ainsi que les mosaïques byzantines et témoigner d’une architecture admirable et pleine d’histoire. 

3 - L’architecture coloniale

3 - L’architecture coloniale

Entrez dans le début du 20e siècle et découvrez l’architecture coloniale du Maroc. Sous l’influence Française, naissent Maisons coloniales, édifices d’Art nouveau et immeubles Art déco dans les quartiers dits “européens” qui prennent leurs marques à côté des médinas.
Les monuments sont un parfait mélange de deux architectures.
La Banque Al Maghrib construite en 1920, à Rabat est faite d’une structure typiquement européenne avec des ornements locaux. Récemment converti en musée de la monnaie, ce bâtiment est l’héritage de l’histoire du Maroc. 
Plus récemment, le musée Yves Saint Laurent à Marrakech s'inspire de l'architectre coloniale avec des fomes et couleur typiques du Maroc qui se mélangent un une structure européenne.

4 - Le style contemporain

4 - Le style contemporain

Le style contemporain s’installe au Maroc avec des bâtiments qui contrastent avec le style berbère ou arabo-andalou tel que le Morocco Mall à Casablanca ou encore le futur grand théâtre de rabat qui devait voir le jour début 2019. Le style contemporain promet un nouveau souffle au pays puisque celui-ci à pour but d’attirer de nombreux voyageurs et de leur dévoiler un nouveau visage du Maroc. 

>>> Découvrez un appartement contemporain au coeur de Marrakech

5 - L’influence Portugaise au Maroc

5 - L’influence Portugaise au Maroc

Bien que le temps de “L’Algarve d’au-delà” soit révolu, le Maroc garde les empreintes d’une ancienne cohabitation portugaise qui dura de 1415 à 1769. 
La cité El Jadida située au Nord-Ouest du Maroc fut construite par les portugais puis reprise par les Marocains, ses fortifications et remparts constituent le parfait exemple de l’architecture militaire Portugaise de la Renaissance, qui se fondent aujourd’hui parfaitement dans le paysage et constituent l’histoire du pays.