Langue

Devise

Découvrez nos villas

La traditionnelle fabrication de tapis au Maroc

Rédigé le : 23 Décembre 2022
Par : Léa Frémiot
La traditionnelle fabrication de tapis au Maroc

Et si le Maroc était votre prochaine destination de vacances ? Cette incroyable destination vous réserve de nombreuses surprises! En effet, que ce soit pour la beauté de ses paysages, sa délicieuse gastronomie ou encore les richesses de sa culture, vous ne regretterez pas d’avoir choisi ce pays pour votre séjour. Nous sommes partis à la découverte d’un art centenaire dans ce pays, celui de la fabrication de tapis. Alors si vous souhaitez en savoir plus sur ce savoir-faire c’est ici !

>>> Le Maroc, terre de cultures et de traditions

Un savoir-faire transmis de génération en génération

Un savoir-faire transmis de génération en génération

Depuis toujours, la tradition du métier et l’artisanat occupent une place importante dans la société marocaine. Que ce soit autour de la gastronomie, de la fabrication du cuir ou encore de la céramique, le Maroc compte aujourd’hui encore de nombreux petits fabricants employant des méthodes d’antan qui vous permettront de ramener des souvenirs uniques de votre voyage. 

La fabrication de tapis est un des symboles du savoir-faire et de l’artisanat marocain dans le monde. Cependant avant de devenir des pièces de prédilection pour des intérieurs design, et de servir de décoration, ces derniers avaient à l’origine une tout autre fonction et possèdent une longue histoire. En effet, cet art remonte à plusieurs siècles et les premiers tapis étaient fabriqués à l’Antiquité dans le Nord-Est du pays et plus particulièrement dans la région du Moyen-Atlas connue pour ses sommets. Ces tapis fabriqués par les tribus berbères avaient pour but de protéger la population du froid lors des hivers très frais de cette région. Au fil des années, on a découvert que la fabrication de tapis berbères n’était pas seulement réalisée dans le Moyen-Atlas mais dans plusieurs autres régions du Maroc, ce qui fait de cette activité un art répandu dans tout le pays.  Chaque groupe ou tribu berbère à son propre modèle de tapis et parfois des modes de confection qui varient. En effet, les décors mais aussi les figures géométriques sur les tapis permettent d’identifier un village particulier ou une certaine tribus à l’origine de la fabrication. Vous retrouverez donc de nombreuses variantes de tapis allant des plus sobres avec une seule couleur ou deux et des formes simples aux plus extravagants et colorés, avec parfois même une composition différente de la laine ou des motifs en coton. Cette diversité a notamment permit de faire leur succès dans le monde car il en existe aujourd’hui pour tous les goûts et pour tous les intérieurs. Les tapis du nom de Kelim sont ceux composés à 100% de laine naturelle  et généralement de couleur écrue agrémentés de losanges ou triangles noirs. 

La réalisation de ces magnifiques pièces demande une patience infinie et un grand travail de précision dont le savoir-faire est généralement transmis de mère en fille. En effet, la fabrication de tapis au Maroc est une activité majoritairement destinée aux femmes pour les nombreuses étapes méticuleuses et les heures de précision que cela demande. Selon la tradition, les femmes lavaient la laine utilisée à l’eau de mer puis battaient la laine avant de la peigner pour la libérer des impuretés et garantir la meilleure qualité de laine possible. Viennent ensuite le cadrage et le filage pour préparer la laine au tissage. Cette méthode traditionnelle très chronophage permet d’obtenir des pièces uniques valorisant le savoir-faire des populations locales marocaines. Vous trouverez facilement des tapis marocains lors de votre séjour et notamment dans les souks des villes, si vous souhaitez vous en procurer en souvenir de vos vacances dans le pays.

>>> Sélection de musées pour un séjour culturel à Marrakech